Déguster un verre de vin au château du Haut-Kœnigsbourg

Pour découvrir l’un des plus magnifiques sites d’Alsace, empruntez la N83 depuis Colmar en direction de Strasbourg. Une demi-heure plus tard, après avoir suivi la D1B1 pour Orschwiller, vous découvrirez, imposant, noble et solennel sur son éperon rocheux, le château du Haut-Kœnigsbourg. De ses tours, une vue à couper le souffle vous y attend. Mais attention, il est encore peuplé de fantômes et créatures mystiques, protecteurs jaloux de la Colline des Prélats source d’un vin flamboyant de la route des vins d’Alsace.

Histoire et nature dans la région du Haut-Kœnigsbourg

Si vous connaissez le livre Le Maître du Haut Château de Philippe K.Dick peut être vous imaginerez-vous son héros, Abendsen, arpentant les remparts du château du Haut-Kœnigsbourg. Le château inspira d’ailleurs de nombreux artistes comme Jacques Becker, Peter Jackson ou Hayao Miyazaki et prêta ses décors somptueux à plusieurs scènes de films.

Edifié au XIIeme siècle, il se dresse à une altitude de 800 mètres. Cette position fut pendant longtemps, au cours des multiples guerres dont il fut un témoin et un acteur, une position hautement stratégique. Aujourd’hui il offre un panorama exceptionnel sur la plaine d’Alsace, les Vosges, la Forêt Noire et par temps dégagé, les Alpes. Idéal pour prendre de la hauteur lors de votre circuit oenologique en Alsace.

Le château vit se succéder en son sein d’illustres propriétaires comme la dynastie des Habsbourg et l’empereur allemand Guillaume II qui fit du château un symbole de sa puissance. Au XVIIème siècle, il fut ravagé par la guerre de Trente Ans et laissé à l’abandon. Ce n’est qu’au XIXeme siècle que sa restauration débute. Classé au Monument Historique, le château du Haut-Kœnigsbourg retrouve toute sa splendeur en 1908.

Suivez l’une des visites guidées et laissez-vous conter 900 ans d’histoire par Marie la nourrice, Ameline l’apothicaire ou l’un des autres personnages tout droit sortis du Moyen-Age. En octobre, des elfes apparaissent et vous emmènent dans un monde de légendes. Et pour Noël, le château du Haut-Kœnigsbourg se pare de décorations, est envahi de musiques et propose de nombreux ateliers pour les familles.

Bastion protecteur de la “Colline des Prélats”

En visitant les jardins du château, vous découvrirez les techniques anciennes d’agriculture. La terre est ici cultivée depuis l’époque romaine. La terre, mais aussi les vignes ! Attention quand vous découvrirez le vignoble d’Orschwiller, de ne pas croiser quelques esprits malicieux. Orschwiller, commune sur laquelle se trouve le château, possède l’un des Grands Crus alsaciens, le Praelatenberg et une AOC Alsace Coteaux du Haut-Kœnigsbourg.

Lors de votre séjour oenologique en Alsace, ne manquez une dégustation de ce vin. Il faillit disparaître de la carte des vins alsaciens. Des moines vignerons cultivaient la vigne à Orschwiller et produisaient du vin dès le IXème siècle. Malheureusement les péripéties de l’Histoire firent que le vignoble fut abandonné. Ce n’est qu’en 1960 grâce au travail des vignerons d’Orschwiller, que le vignoble put renaître et avec lui le Praelatenberg, reconnu Grand Cru en 1992.

La roche-mère métamorphique (le gneiss) se retrouve à la dégustation de ce vin et lui donne toute la typicité de son terroir si reconnaissable. Comme beaucoup de vins d’Alsace, le Praelatenberg se distingue par sa minéralité. En bouche, il révèle des notes de miel et de fruits frais. Gibier et volaille s’accompagnent parfaitement d’un vin d’Alsace Praelatenberg.

Sortez vos verres et offrez-vous une dégustation de vin avec vue sur le château. Un moment unique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *