Archives pour la catégorie Insolite

Des évènements ou expériences autour du vin hors du commun

Vers une nouvelle géographie viticole ?

La carte des vignobles est amenée à changer par le fait climatique, le saviez-vous ?

On ne cesse de parler du réchauffement climatique, et bien il semblerait qu’il ait un impact dans tous les domaines, y compris dans celui des vignobles et du secteur viticole. En effet, ce changement climatique imposera progressivement une redistribution de la géographie viticole. Les zones nordiques sont normalement trop froides et trop humides pour la production de vignes, la limite septentrionale des vins de qualité se situant au niveau des régions françaises de Bourgogne et d’Alsace. Et pourtant, plus le climat se réchauffe, plus cette limite va se déplacer vers des régions plus au Nord, profitant ainsi à des pays aujourd’hui non producteurs. Les régions productrices vont quant à elles devoir adapter leurs stratégies et développer de nouveaux cépages si elles veulent survivre.

Zone viticole en Europe

Des investisseurs commencent à parier sur la création de vignobles aux Royaume-Uni, comme au Pays-Bas, en Pologne, en Russie ou dans le sud de la Suède, tandis que l’Australie commence à transférer ses vignobles vers la Tasmanie. Le climatologue américain Lee Hannah annonce la mort prochaine d’une partie du vignoble méditerranéen et français (Bordelais, Provence, Languedoc-Roussillon, Vallée-du-Rhône…), la réduction de la zone viticole européenne d’au moins 40%. L’impact du réchauffement climatique ne se réduira bien évidemment pas qu’aux zones européennes, la réduction des vignobles d’Argentine, du Chili, des Etats-Unis ou de l’Afrique du Sud étant aussi à prévoir.

Les zones méridionales sont confrontées de plus en plus régulièrement à des vagues de chaleur extrêmes, amplifiant la problématique du stress hydrique. Les vignerons doivent être d’autant plus attentifs et trouver des solutions pour aller à l’encontre de ce phénomène, ce qui engendre un travail supplémentaire de création, d’adaptation et de vigilance, et finalement comme un effet de domino une augmentation du coût de production, une diminution des rendements, et au bas de l’échelle une augmentation du coût de vente des vins.
Si nous prenons le cas du Languedoc, les vins produits en plus grande quantité que dans d’autres régions françaises, sont nécessairement vendus à des prix moins élevés. Cependant, si les coûts augmentent, par l’installation de matériels d’irrigation par exemple, les vignerons devront s’orienter inévitablement vers un autre modèle que celui d’une production quantitative s’ils veulent affronter cette crise.

Une meilleure connaissance des cépages et de leur évolution est aujourd’hui absolument nécessaire et est l’un des enjeux du monde viticole. Les chercheurs se tournent de plus en plus vers la création d’OMG pour obtenir des variétés plus résistantes au réchauffement climatique.

BD, vin et oenotourisme

Il est incontestable que l’oenotourisme fait partie de l’actualité, c’est une tendance ! Il semblerait qu’il se propage de plus en plus tant en France qu’à l’étranger. Et pour preuve, ce secteur est sur le point d’être associé au monde de la BD, qui l’eut cru !

Quelques bandes dessinées en lien avec la thématique du vin sont parues ces dix dernières années, parmi celles-ci : la BD Château Bordeaux, dont le scénario a été écrit par Eric Corbeyran et les dessins par Epse, et les mangas Les Gouttes de Dieu dont le scénariste est Tadashi Agi et la dessinatrice Shu Okimoto.

La première est composée de quatre tomes : Le domaine (2011), L’œnologue (2012), L’amateur (mars 2013), et Les millésimes (septembre 2013). Il s’agit d’une « saga » familiale au cœur du vignoble du Médoc. Au-delà de l’intrigue et de l’évolution de son héroïne Alexandra, le lecteur sera plongé dans le monde du vin avec toute son originalité et ses particularités.

 

Vin mangaLes Gouttes de Dieu, manga paru dans un premier temps au Japon à partir de 2004, compte actuellement 32 volumes, et la sortie du prochain est prévue en juin 2014. Lorsque l’œnologue et collectionneur Yutaka Kanzi meurt, son testament est clair ; il indique que seul l’un de ses deux fils touchera l’héritage, constitué pour l’esentiel d’une cave regorgeant de vins rares. L’élu sera celui capable de résoudre une série d’énigmes concernant les vins conservés. Comme pour la BD Château Bordeaux, le lecteur est transporté d’une histoire particulière imaginée à l’univers vinicole par la présentation des métiers de la vigne, de la gestion d’un domaine, d’une cave, des traditions, et du vocabulaire lié au vin…

A l’origine d’un nouveau projet liant BD et oenotourisme, le studio The Rabbit Hole s’est donc donné pour objectif de concevoir une forme innovante et audacieuse de storytelling par la mise en place d’un projet transmedia (associant BD, réalité augmentée et jeu en réalité alternée) : la BD s’intitule Esprit du Vin et le premier volume Esprit Médoc sortira en septembre prochain. Soutenu par des partenaires publics tels que les Offices de Tourisme, et privés, cette BD transmedia a reçu cette année le premier prix de l’oenotourisme du Conseil Général de la Gironde.
Médoc - VinViolette Carigan, la future héroïne de cet ouvrage, originaire de la région de Bordeaux, est œnologue et consultant pour toutes les régions viticoles françaises. Victime d’un accident de voiture, à son réveil, elle est confrontée à une surprise de taille, et quelque peu inhabituelle : elle possède désormais le don d’entrevoir les spectres. Le lecteur la suit tout au long de l’œuvre, à travers son parcours dans l’Appellation du Médoc, dégustant du vin et communiquant avec des fantômes. D’autres régions viticoles seront présentées dans les prochains tomes, la perspective de la collection étant de mettre en avant et valoriser les appellations françaises dans un premier temps, puis étrangère dans un second temps.
Le lecteur sera également participant jusqu’à devenir acteur de l’histoire en résolvant des énigmes. Une application mobile sera exigée afin de scanner certains points visibles dans la BD permettant de débloquer du contenu média sur les régions viticoles, et de trouver les solutions aux énigmes d’autre part. Le lecteur pourra également se rendre sur le lieu de l’histoire avec la possibilité d’utiliser une application mobile de géolocalisation, afin d’obtenir toujours plus d’informations et de contenus sur les énigmes, favorisant par la même occasion le tourisme de la région viticole concernée. Le public de cette forme de narration ludique ne se limitera peut-être pas qu’aux amateurs de vin et à ceux de bandes dessinées. L’œuvre devra être le reflet d’une région, de sa culture, de son esprit, de son terroir….

Cette BD est peut-être le futur coffret cadeau alliant passion littéraire, passion du vin et séjour. L’univers narratif diffusé sur plusieurs média est original, et en pleine expansion tout comme l’oenotourisme. Leur association devrait intéressée un large public, c’est en tout cas ce qu’on souhaite à ce projet littéraire et technologique, ainsi qu’au secteur oenotouristique.