VILLES ET VILLAGES DE BOURGOGNE

Les villes et villages de la Bourgogne font partie intégrante de l’histoire de la région et sont devenus les dignes représentants de son patrimoine viticole.

Les principales villes de Bourgogne sont associées aux 5 grandes régions viticoles de la région. Elles ont contribué au développement du potentiel économique et viticole des vignobles avec du nord au sud :
- le Chablis et Grand Auxerrois aux alentours d’Auxerre et de Chablis
- la Côte de Nuits bordée par Dijon au nord
- la côte de Beaune autour de la ville de Beaune
- la côte chalonnaise qui longe la ville Chalon-sur-Saône
- le Mâconnais et la ville de Mâcon

Chacune de ces villes, avec ses activités culturelles, gastronomiques et œnologiques, est une porte d’entrée sur la Bourgogne et de son vignoble. Cette région a ceci de magnifique que les noms des villages et des plus petites bourgades - Meursault, Pommard, Puligny-Montrachet, Gevrey-Chambertin, Aloxe-Corton, Nuits-Saint-Georges, … - font écho aux plus grands vins de Bourgogne dont la renommée dépasse les frontières de la France ! Quelle surprise de croiser des touristes japonais, américains ou brésiliens, dans ces villages en plein cœur de la campagne bourguignonne.

Découvrir Dijon et l'histoire de son vignoble

Dijon et le vin, quelle histoire ! Ces deux-là sont intimement liés depuis le XIVème siècle et les ducs de Bourgogne… Les côteaux dijonnais produisaient alors des crus réputés qui n’ont pas résisté à l’invasion du phylloxera à la fin du XIXème siècle. Héritier d’une tradition viticole, la ville de Dijon opère sa renaissance depuis quelques années avec la plantation de nouvelle vigne urbaine.

Beaune, la cité des vins de Bourgogne

Ancienne capitale de la région, Beaune est restée la capitale des vins de Bourgogne ! Riche d’une histoire qui remonte au XIVème siècle, la visite de la ville de Beaune, et de ses fameux hospices, est un incontournable de tout séjour en terres bourguignonnes.

Carnet de voyage à Chablis

Isolé des autres vignobles de la Bourgogne, le Chablis cultive son identité loin du regard des grands crus de ses voisins du sud… A quelques kilomètres d’Auxerre, à proximité du Grand-Auxerrois, Chablis trône fièrement sur ses 7 climats qui abritent les Grands Crus de l’appellation (Blanchot, Bougros, Les Clos, Grenouilles, Les Preuses, Valmur et Vaudésir). Pour les amateurs de vins blancs minérales et iodés.

Chalon-sur-Saône et la côte chalonnaise : le berceau du crémant

Du nord au sud de la ville de Chalon-sur-Saône, la côte chalonnaise prolonge le vignoble de la côte de Beaune jusqu’aux portes du Mâconnais. Moins connue que son voisin du nord, les coteaux orientés sud-ouest produisent des vins de grande qualité sur les appellations Mercurey, Rully ou encore le hameau de Bouzeron où se trouve le seul vin produit entièrement à partir de l’ancien cépage le Bouzeron. Rully et Tonnerre en côte Chalonnaise, et Nuits-Saint-Georges sont le berceau du crémant de Bourgogne.

Mâcon, un vignoble à découvrir

Bienvenue dans la Bourgogne du Sud ! Entre la Saône et la Grosne, jusqu’à la roche de Solutré au sud, les coteaux du vignoble Mâconnais sont le terrain de jeu des cépages chardonnay, Gamay et Pinot noir sur 5 appellations communales (Pouilly-Vinzelles, Pouilly- Fuissé, Pouilly-Loché, Saint-Véran et Viré-Clessé) et 2 appellations sous-régionales (Mâcon, Mâcon-villages). Mais l’œnologie n’est pas le seul attrait des alentours de la ville de Mâcon, le patrimoine culturel vaut le coup d’œil, avec notamment l’Abbaye Saint-Philibert de Tournus, l’Abbaye de Cluny, le château de Brancion …

Gevrey-Chambertin

Gevrey-Chambertin est un village du nord de la Côte de Nuits qui a donné son nom à l’un des vins rouges les plus connus du vignoble bourguignon. Puissants et élégants, les premiers crus et grands crus de Gevrey-Chambertin offrent un potentiel de garde d’une dizaine d’années.

La Maison Trapet, dont le domaine produit parmi les meilleurs vins de Gevrey-Chambertin, est un parfait ambassadeur de cette appellation : la maison vous accueille à sa table d’hôte pour goûter ses fabuleux vins autour des spécialités culinaires régionales.

Nuits-Saint-Georges, un village du terroir bourguignon à découvrir

La commune de Nuits-Saint-Georges (dont les habitants sont appelés les Nuitons et Nuitonnes pour l’anecdote…) est le centre névralgique la Côte de Nuits à laquelle elle a donné son nom. Elle doit sa renommée à la production de vins rouges, presqu’exclusivement en pinot noir.

Les vins d'Aloxe-Corton

Situé juste au nord de Beaune, le village d’Aloxe-Corton fait la transition entre les deux côtes, de Beaune et de Nuits. Aloxe-Corton (que l’on prononce « Alosse »), avec Ladoix-Serrigny et Pernand-Vergelesses, couvrent la montagne de Corton et constituent le plus grand ensemble de grands crus en Bourgogne. Les vins d’Aloxe-Corton sont à part : le Corton Grand Cru est le seul Grand Cru rouge de la côte de Beaune et le Corton-Charlemagne Grand Cru est l’un des deux Grands Crus blancs de la Côte d’or.

Meursault et les grands vins blancs de Bourgogne

L’appellation communale Meursault en Côte de Beaune tire son nom du village éponyme, à une dizaine de kilomètres au sud de la ville de Beaune. Sur près de 400 hectares, le vignoble produit de grands vins blancs de Bourgogne, notamment parmi ses premiers et grands crus, qui accompagneront avec merveille poissons nobles et crustacés.

Pommard, au cœur des vins rouges de bourgogne

Encore un incontournable du vignoble de la Côte d’Or. Village de quelques âmes à côté de Beaune, Pommard est une appellation communale qui produit des vins rouges d’exception sur près de 330 hectares.

Le Château de Pommard vous ouvre ses portes toute l’année pour vous faire découvrir et déguster cette appellation. Si vous souhaitez une dégustation dans un domaine familial plus confidentiel, le domaine Michel Lahaye est fait pour vous.

Les principales appellations viticoles de la Bourgogne

Pour y voir plus claire parmi les très nombreuses appellations de vins de la région, suivez le guide !