A Beaune, la cité des vins de Bourgogne en 2018

La cité des vins de Bourgogne devrait accueillir ses premiers visiteurs en 2018, peu de temps après l’ouverture de la Cité des vins de Bordeaux prévue pour mars 2016.

Alors que les travaux ont déjà débuté dans la ville de Bordeaux, pour un coût estimé à 65 millions d’euros, la Bourgogne donne la répliqué avec le lancement des travaux de la Cité des vins de Bourgogne en 2016, à Beaune, sous la direction du Bureau interprofessionel des vins de Bourgogne (BIVB).
Le cout total du projet devrait atteindre 18 millions d’euros, financés par le BIVB, les collectivités et des investisseurs privés.Beaune
Cette structure oenotouristique aura pour but de faire découvrir les vins de Bourgogne aux touristes afin qu’ils deviennent des ambassadeurs du vignoble de retour chez eux. La cité s’étendra sur 4 000m² et proposera aux visiteurs un parcours ludique, didactique et sensoriel autour des vins de Bourgogne, de ses climats (dorénavant au patrimoine mondial de l’UNESCO), ses cépages, …
Imaginée comme une porte d’entrée sur le vignoble bourguignon, la cité disposera d’une plateforme dédiée à l’oenotourisme et le tourisme en Bourgogne afin d’entrainer les visiteurs à partir à la rencontre de la région et de ses vignerons, le long de la route des vins de Bourgogne.

Le dispositif complet comprend la « cité mère » à Beaune et deux « cités filles », l’une dans le Macônnais et l’autre dans le Chablis-Grand-Auxerrois incitant les touristes à parcourir le vignoble bourguignon du nord au sud.

L’objectif est d’attirer 90 000 visiteurs par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *