Du vin en dosettes !

Un nouveau concept des plus surprenants : la « machine à vin ». Sur le même principe qu’une machine Nespresso, cette machine à vin fonctionne avec un système de dosettes, quoi de plus simple ?

Ce concept qui a fait l’objet de deux années d’étude et de recherche pour la startup nantaise 10 vins, a fait son apparition sur le marché. Pouvant être qualifiée de « sommelière à domicile », cette machine appelée « D-Vine » s’occupant du service du début à la fin, est la meilleure amie des amateurs de vins et devient l’alliée des novices…

Sur un principe de tubes en verre, hermétiques et vidés d’air, contenants 10 centilitres de vin rouge, blanc ou rosé, le contenu des éprouvettes se verse automatiquement dans un verre, à température idéale de service avec une aération optimale. Après chaque utilisation, un cycle de rinçage à l’eau permet de nettoyer le circuit. Tous les critères nécessaires sont réunis pour garantir une bonne qualité de vin, afin d’offrir un verre de grand cru à prix réduit.

Du vin en dosettesLa « D-Vine » sous son apparence soft et épurée, fait preuve d’une technologie de pointe. Grâce aux informations présentes sur l’étiquette « RFID » du tube, que la machine analyse par radio-identification, ce n’est plus la peine de « carafer » le vin, ni de le mettre au frais. Fini les problèmes de stockage et de conservation du vin ! De plus, il y en a pour tous les goûts, chacun pouvant choisir son flacon en fonction de ses envies.

Et comme aujourd’hui, le smartphone est au cœur des nouvelles technologies, il est possible en scannant le tag RFID, de visualiser une courte vidéo explicative du vigneron producteur du nectar, accompagnée du commentaire de l’œnologue de l’entreprise. Ainsi, le lieu de production du vin et le contact du vigneron sont directement disponibles.

Si le concept vous plaît, cette machine est disponible sur commande via internet ou dans les locaux de l’entreprise à Nantes. L’entreprise envisage pour la suite de commercialiser ce produit à domicile avec des ambassadeurs de type Thermomix ou Tuperware et a pour objectif de tester le marché anglais.

Crédit : 10-vins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *