Qu’est-ce qu’une dégustation verticale / horizontale ?

Avant de vous présenter les différents types de dégustations, commençons par le début. Qu’est-ce que la dégustation de vin ?

Et non, il ne s’agit pas simplement de boire ! La dégustation fait appel à quatre de nos cinq sens : la vue, l’odorat, le goût et le toucher.
Déguster, c’est analyser le vin, l’étudier, le décrire, le juger et le classer. Déguster est aussi évidemment synonyme de plaisir dans la reconnaissance de ces arômes et des saveurs véhiculées. Certains décrivent la dégustation comme un voyage sensoriel, témoin d’une histoire, d’un terroir, d’un savoir-faire. A chacun sa définition ! Enfin, vous apprendrez que la dégustation est une question de pratique, d’expérience et de mémoire.

Il existe plusieurs types de dégustation. Aujourd’hui, nous choisissons de vous en présenter deux : la dégustation horizontale et la dégustation verticale.

La dégustation horizontale permet de comparer différents vins d’un même millésime et d’une même appellation. En somme, il s’agit d’un tour d’horizon sur une année et un terroir bien définis.Dégustation horizontale

Illustration d’une dégustation horizontale – Sauternes / Barsac – 1997


Cours d’œnologie à découvrir : Dégustations verticales à Saint-Emilion


La dégustation verticale quant à elle compare un même vin sur plusieurs années. Une sorte de voyage dans le temps qui permet de suivre l’évolution des cépages et du terroir propres au vin dégusté. Pour ce type de dégustation, il est souvent conseillé d’aller du millésime le plus jeune au millésime le plus ancien. Bonne découverte œnologique à tous !

Dégustation verticale

 Illustration d’une dégustation verticale – Petrus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *