Route des vins du Mâconnais – Beaujolais

Paysages grandioses, accent du sud, vins blancs puissants et vins rouges gourmands, bienvenue sur la route des vins du Mâconnais et du vignoble du Beaujolais ! De la Préhistoire au Moyen-Âge, vous serez conquis par la richesse du patrimoine local. Sans oublier bien sûr, des dégustations de vins inoubliables dans des domaines d’exception.

Découvrir les vignobles du Mâconnais et du Beaujolais

Le vignoble du Mâconnais, long de 35 kilomètres, est délimité par deux rivières la Grosne à l’Ouest et la Saône à l’Est. Grâce à l’abbaye de Cluny, toute proche, le vignoble du Mâconnais se développe dès le Moyen-Age. L’un des exemples de paysages les plus remarquables est celui de la roche de Solutré. Avec la roche de Vergisson, sa voisine, culminant à près de 500 mètres, elles sont les sentinelles d’un paysage grandiose. A leurs pieds s’étend le vignoble de Pouilly-Fuissé, l’un des plus méridionaux de Bourgogne et des plus illustres du Mâconnais que votre séjour œnologique en Bourgogne ne manquera pas de vous faire découvrir.

En remontant vers le Nord, le paysage viticole prend deux visages. Petit à petit apparaissent des collines aux sommets boisés. Les vignes partent à l’assaut des pentes dès que le sol et l’ensoleillement le permettent. Au Sud-Ouest de Tournus, les monts du Mâconnais offrent une succession de sommets boisés et de petites vallées, idéales pour la culture de la vigne. Le chardonnay est omniprésent dans le Mâconnais où il voisine avec le gamay. Le chardonnay tient même son nom d’un petit village se trouvant à quelques dizaines de kilomètres de Mâcon.

Une petite partie du vignoble du Beaujolais occupe la Bourgogne, sur quelques communes de Saône-et-Loire. La production de vin du Beaujolais borde les monts du Beaujolais entre Mâcon et Lyon. Devenus célèbres grâce à l’instauration de la fête du Beaujolais nouveau, les vins du Beaujolais prennent naissance sur des sols granitiques au Nord et calcaires au Sud. Le vin rouge y est majoritaire, à base de cépage gamay.

Lors de votre séjour œnologique, suivez la grappe !

Sur la route des vins du Mâconnais et du Beaujolais, impossible de vous perdre, il vous suffit de suivre les balises “Suivez la Grappe”. Elle vous mènera sur les chemins et vers les trésors de 64 communes.

Les huit circuits différents traversent les vignobles de toutes les grandes appellations : Pouilly-Fuissé, Mâcon-Village, Saint-Amour, Juliénas et tant d’autres !

Chargés d’histoires, ces circuits vous font découvrir toute la richesse et la grandeur du patrimoine de Bourgogne. Amateurs de vieilles pierres et d’architecture, visitez les abbayes de Cluny et de Tournus (immanquables) et les églises romanes de Bray, Bonnay et Chapaize. Vous souhaitez tout connaître sur la vigne et le vin ? Le Hameau Duboeuf à Romanèche-Thorins devrait satisfaire votre curiosité et faire de vous de parfaits oenologues en herbe. C’est en effet le premier parc autour de la vigne et du vin en France ! Sur plus de 30 000 m2, de nombreuses animations et installations (théâtre, cinéma 3D, dégustation de vin, petit train) vous dévoilent de manière ludique et originale tous les secrets des vignobles de Bourgogne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *