8 conseils pour conserver son vin

Comment conserver son vinVous venez d’acheter une ou plusieurs belles bouteilles que vous souhaitez conserver pour une occasion particulière. Comment bien conserver votre vin pour qu’il se pare de ses plus beaux atours le jour où vous le servirez ?

  • La cave à vin. La cave à vin parfaite doit être enterrée, constamment à 12°C et humide. Difficile me direz-vous. Si ces conditions sont difficiles à réunir dans un appartement ou dans une maison neuve, sachez que de plus en plus d’isolants, climatiseurs et casiers à bouteille optimisés sont maintenant disponibles pour vous aider à conserver votre vin dans les meilleures conditions.
  • L’humidité. C’est le facteur principal du bon vieillissement de votre vin. Si votre cave n’est pas assez humide, cela peut avoir des conséquences irrémédiables sur vos bouteilles. Les bouchons vont s’assécher, le vin s’évaporer et les niveaux baisser. Si la température est trop importante dans la cave, ces phénomènes seront accentués. Notons qu’il vaut mieux une cave trop humide que trop sèche, une cave trop humide détériorera seulement les étiquettes.
  • La chaleur. Plus la température d’une cave est élevée, plus le vin évolue vite. Une montée en température harmonieuse, comme au printemps ou en été ne causera pas de dégâts irrémédiables (jusqu’à 18°), ce sont les chocs thermiques importants qui l’abimeront. Une chaleur diffuse et progressive permettra au vin de se patiner et de vivre normalement.
  • L’obscurité. La lumière est l’ennemi des vins. Surtout des blancs ! Ils peuvent prendre ce qu’on appelle « un goût de lumière », ce qui dilue les arômes. Bannissez les néons des caves et veillez à ce que l’obscurité soit maîtresse (ou presque).conserver son vin
  • Choisir la bonne taille. Les demi-bouteilles s’oxydent plus facilement, les magnums semblent idéaux pour conserver davantage de fraîcheur qu’une bouteille classique. Ceci est particulièrement vrai pour le champagne ! Pour une garde supérieure à 10 ans, préférez-donc un magnum.
  • La durée de conservation. Comment savoir si un vin est bon à consommer maintenant ou dans quelques années ? Sachez que la durée de vie d’un vin dépend essentiellement de ses conditions de conservation, outre son potentiel initial. Trois degrés suffisent à voir la différence : un vin vieillira beaucoup plus vite dans une cave à 15° et un peu sèche, plutôt que dans une cave humide à 12°. Tout dépend également de l’arôme que vous préférez !
  • Les caves à vin d’appartement. Il faut avant tout définir votre besoin pour acheter la cave la plus adaptée : conservation longue ou courte ? Les caves à vin pour conservation longue sont plus onéreuses et il faudra s’assurer qu’un contrôle très régulier de l’humidité, la température et la ventilation soit effectué. Les caves les moins chères sont intéressantes pour les vins de très courte conservation mais complétement inadapté aux millésimes que vous souhaitez voir vieillir. reconditionnement vin
  • Le reconditionnement. Il arrive que les niveaux de bouteilles baissent plus rapidement si le bouchon est détérioré, n’hésitez pas à faire reboucher vos bouteilles après mise à niveau. Attention opération délicate !

Une réflexion au sujet de « 8 conseils pour conserver son vin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *