La Chine devient le 2eme plus grand vignoble du monde

Vignoble chinois

D’après l’OIV, l’Organisation Internationale de la vigne et du vin, la Chine compte aujourd’hui plus de 800 000 hectares de vignes, juste derrière l’Espagne et devant la France.

En 2000, le vignoble chinois représentait moins de 4% des vignes mondiales. Aujourd’hui, il en représente plus de 11% ! Même si sa production de vin maintient encore la Chine au huitième rang mondial, la taille de son vignoble augmente à grande vitesse.

Selon Jean-Marie Aurand, Président de l’OIV, les variétés plantées sont bien destinées à la vinification : cabernet, sauvignon, merlot, syrah… sont autant de cépages bien présents sur le sol chinois. Ces vignes se sont principalement développées dans les régions productrices du pays, le Hebei autour de Pékin et le Shandong, riche province agricole de l’Est. Deux nouvelles provinces, le Ningxia et le Sichuan s’y sont également mises.
L’ensemble de ces parcelles sont des plantations effectuées avec des capitaux chinois. En revanche, ils ont tous recourt à l’expertise étrangère (et notamment française) de viticulteurs et œnologues.

Mais n’oublions pas que l‘Espagne reste largement en tête pour les surfaces de vignes cultivées avec plus d’un million d’hectares (1,021 million) devant la France (792.000 ha) et l’Italie (690.000).

Si le vignoble chinois vous intéresse, ou vous intrigue, nous vous recommandons vivement de lire cette série d’articles qui lui est consacrée :
Cap sur le chine, le nouvel eldorado du vin – 1ère partie
Cap sur le chine, le nouvel eldorado du vin – 2ème partie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *