Le vin d’orange Corse, la spécialité du territoire

Le vin d’orange Corse a fait sa réapparition dans les caves et dans les restaurants dans les années 2000. Avec ses caractéristiques aromatiques exceptionnelles, les amateurs de vins sont séduits et se réjouissent de redécouvrir ce vin si particulier à la couleur orange. Que savons-nous réellement de ce vin d’orange ? Quelles sont les techniques de fabrication de cette spécialité du territoire ?

D’où vient le vin d’orange ?

Un technique apportée en Corse par les Italiens

Le vin d’orange trouve son origine dans le Caucase, pour arriver ensuite en Italie puis plus largement en Corse. Si le vin d’orange porte bien son nom, il trouve en fait son origine dans les raisins blancs qui sont utilisés dans le procédé de fabrication. En termes œnologiques, on parle de macération pelliculaire longue durée. Les peaux et pépins des raisins sont utilisés et macèrent avec le jus récolté durant une période d’une journée à plusieurs mois. Cette technique permet d’obtenir la couleur orangée, plus tannique, qui fait la particularité de ce vin.

Une couleur et un goût original

C’est au contact des peaux que le jus du raisin pr

end une teinte plus foncée qu’un vin blanc ordinaire. Le tanin présent dans les peaux blanches donne cet aspect légèrement liquoreux et ce goût aussi surprenant qu’intéressant. Facile à marier avec les légumes comme les fruits, le vin d’orange reste par ailleurs très digeste par rapport au vin rouge ou blanc tout en laissant une impression de fraicheur en bouche.

La recette du vin d’orange

Avant de procéder à l’élaboration de la recette, sachez qu’elle s’effectue en 3 temps : la macération, la préparation, la dégustation.

1)  La macération

La première étape :

– découpez les zestes de 5 oranges amères et 1 citron.

Remarque : veillez à bien ôter les pépins des zestes pour éviter qu’il en reste une fois la préparation terminée. Pour ajouter un peu de douceur à ce mélange amère:

– incorporez une gousse de vanille fendue

– 10 g d’écorce de cannelle

– ½ L d’alcool à 90°C

– ½ d’eau pure

Laissez ensuite macérer 2 mois.

2) La préparation

Ajouter entre 350 gr et 635 gr de sucre en poudre pour 5 L de vin au total.

Laissez macérer quelques jours.

3) La dégustation

Le mélange est fin prêt pour être déguster. Vous pouvez le servir frais en apéritif en terrasse

avec des amis ou à Noël en accompagnement avec la bûche de Noël au chocolat. En Corse, c’est un apéritif que les habitants ont l’habitude de boire avant, pendant et après le repas en famille ou avec des amis.

 

Une réflexion au sujet de « Le vin d’orange Corse, la spécialité du territoire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *