Comment choisir un bon rosé

Vin rosé séjour oenologiqueLe vin rosé, avant délaissé, occupe une place importante dans le paysage viticole français. Sa qualité est supérieure et on en consomme presque trois fois plus qu’il y a 20 ans.

Devenu la star des soirées, des apéritifs, des barbecues, des soirées d’été, il est pourtant difficile de choisir un bon vin rosé.

Comment choisir un bon vin rosé 20 minutes avant de rejoindre ses convives ?

Gardez en tête qu’un rosé est frais, floral et fruité, c’est donc un vin jeune. Vous pouvez prendre un vin de l’année ou de l’année précédente.


Lire aussi :


Un rosé à 12% sera idéal pour l’apéritif, tandis qu’on se tournera plutôt vers un vin à 14% pour le repas. A vous le décryptage de l’étiquette et ne vous laissez pas influencer par la couleur de sa robe rosé ou saumoné, cela n’a rien à voir avec sa puissance ou son arôme, cela donne seulement des indices sur son évolution. Préférez un vin rosé à la couleur vive et éclatante, ce sera un gage de qualité.

Enfin, un bon rosé n’est pas forcément un rosé cher ! Il est possible de trouver de très bonnes bouteilles entre 4 et 8€.

Un petit coup de pouce, si vous préférez les vins doux, optez pour un Cabernet d’Anjou par exemple. Plutôt vin sec ? Un Bandol ou un Bergerac rosé alors ! Percez tous les secrets du rosé et découvrez le vin autour d’activités œnologiques variées pour découvrir le vin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *