Archives de l’auteur : Julien

Quelle est la saison idéale pour votre week-end oenologique ?

Avant de prévoir votre week-end œnologique dans les vignobles, vous vous demandez surement quelle est la meilleure saison pour partir ? La vigne vit toute l’année, chaque mois vous pourrez l’observer à un stade différent de son cycle phénologique. Le vignoble change donc d’apparence toute l’année, mais c’est entre mai et octobre qu’il est le plus beau !

Lire la suite

Le caviste en ligne VINATIS continue d’innover dans le secteur très concurrentiel de la vente de vin sur internet

VinatisPorté par des professionnels passionnés du vin et prêts à imaginer des concepts innovants, le caviste en ligne VINATIS ne cesse d’inventer de nouveaux concepts. Il y a quelques années, le caviste lançait sa fameuse rubrique « étiquettes abîmées » dont le principe est simple : remettre sur le marché, à prix réduit, des bouteilles abimées. Et rassurez-vous, ce n’est pas parce que le contenant est détérioré que le contenu n’est plus bon : une étiquette tachée n’a jamais altéré le goût du vin ! Sous une rubrique dédiée sur le site, les amateurs de bonnes bouteilles ont ainsi le plaisir de découvrir des nouveaux produits en bénéficiant de remises. Cette initiative est une  aubaine pour les amateurs de vin en quête de bonne affaires… suivez notre conseil ! Lire la suite

Les mentions obligatoires sur l’étiquette d’un vin

étiquette vinDe nombreuses bouteilles ont deux étiquettes, une étiquette attractive placée sur le devant qui mentionne le nom du vin et une étiquette à l’arrière qui donne les informations complémentaires. A travers les informations qu’elles véhiculent, les étiquettes sont indispensables. Mais toutes les mentions ne sont pas obligatoires, seules 8 informations doivent impérativement y figurer :

  • La dénomination de vente qui précise la catégorie de vin (mousseux, pétillant…). Pour les vins à indication géographique, la mention « Appellation d’Origine Contrôlée/Protégée » suffit, complétée de la dénomination de l’AOP (Pays d’Oc, Fronsac…).
  • Le TAVATitre Alcoométrique Volumique Acquis, indiqué en pourcentage (exemple : 14% vol.)
  • La provenance : elle figure en complément de la dénomination de vente (vin de France, vin de la Communauté européenne,…) ou bien par une mention complémentaire (Produit de France, du Chili…)
  • Le volume nominal, imposé pour chaque catégorie de vin (par exemple, de 125 à 1500mL pour les vins mousseux).
  • Le nom de l’embouteilleur suivi de son adresse doivent figurer, à la suite de la mention « Mis en bouteille par ». Dans le cas des vins avec indication géographique, ces éléments peuvent être remplacés par des termes définis par l’UE : par exemple, « mis en bouteille à la propriété », « mis en bouteille au château », « mis en bouteille dans la zone de production »…
  • Le numéro de lot, composé de chiffres ou de lettres, précédé de la lettre « L ». Un lot étant un ensemble de produits élaborés dans les mêmes conditions.
  • Les allergènes comme la présence de sulfites doivent impérativement être indiqués.
  • Un message sanitaire, obligatoire pour les boissons alcoolisées (plus de 1,2% vol.) et destiné aux femmes enceintes préconisant la non-consommation d’alcool. Il peut s’agir d’un petit pictogramme représentant une femme enceinte dans un cercle barré.
  • La teneur en sucres, obligatoire pour les vins mousseux mais facultatif pour les autres vins.

Et le vin biologique ? Les vins produits conformément au règlement sur l’agriculture biologique sont certifiés de la mention « vin biologique ».

Il existe également d’autres mentions, facultatives, mais que certains producteurs choisissent de faire apparaître : la couleur du vin, le mode d’élaboration, le millésime (exige qu’au moins 85 % des raisins utilisés aient été récoltés pendant l’année considérée), le cépage, les distinctions/médailles aux concours

Les domaines viticoles des stars

Ils les aiment tous ! Mais quoi ? Les vignobles, les vignes, les vins pardi ! Les stars françaises investissent dans la vigne et la viticulture française. Investir dans la vigne permet de profiter d’avantages fiscaux et cela a la qualité d’être un investissement peu sensible aux spéculations. Ils sont chaque année plus nombreux à s’investir dans la production du vin et sont très rigoureux sur sa qualité. On ne compte plus les nombreux domaines viticoles acquis par les célébrités, amoureuses des bonnes choses et du bon vin ! Lire la suite